Une réponse à Jacques

Aller en bas

Une réponse à Jacques

Message  Julien le Mer 14 Mai - 14:02

Hello Jacques.
Bravo pour tes performances en CFD et sur Montlambert (si si, le temps mini reste du parapente).

Je n'ai pas du tout regardé cette compétition et je n'y étais même pas, mais à priori je pense qu'une belle poursuite te permet de gagner la manche sans en arriver physiquement le premier. Du coup te dis... Comment je vais faire pour gagner quand même en course au but puisqu'il faudra bien être devant à un moment ou à un autre...? Effectivement c'est inévitable, si tu veux gagner des manches en course au but (et je reconnais que c'est très très utile si tu joues un général de coupe de France ou de coupe du monde), il faut bien passer devant un jour.

Néanmoins, il apparait que les configurations que tu as vécues à Montlambert sont celles qui te permettent de performer fort. Ceci est complétement indépendant du type de manche disputée... Tu es juste à l'aise dans le type de configuration spatiale, temporelle, événementielle rencontrées ce jour là.
Je ne peux m'avancer à te dire s'il s'agit de suivie, de poursuite, et du mode exact utilisé à l'intérieur de ces grands schémas pour la bonne et simple raison que je n'ai rien étudié de tes traces. Cependant, si tu considères tes résultats les plus brillants (2nd ou 30ème aucune importance: "les plus brillants"), tu t'appercevras sans aucun doute que tu as toujours performé dans des situations équivalentes à celles de Montlambert (trouve les récurrences spatiales, temporelles, événementielles). Tu verras même très certainement que tu n'as jamais performé que comme cela...
Le jeu est alors de détailler le plus possible ton schéma préférentiel. Sur le peu que j'ai pu voir (l'an dernier) je dirais que tu es probablement un poursuiteur pur. Tu performes fort avec un grand nombre de voiles devant qui t'aident à prendre des décisions raisonnées (non intuitives). Tu traces une route identique à ce que tu considères être la meilleure option mais tu essayes de le faire en plus rapide... Bref, j'ai certainement tort, mais tu verras que trouver les récurrences et son schéma préférentiel tout seul n'est jamais facile non plus (d'où l'utilité d'un coach et d'une bonne relation entraineur / entrainé !!).

Dans tous les cas, selon ce que nous proposons avec Richi, tu ne t'inventeras pas d'autres compétences d'ici ce week end pour gagner les vosges en attaquant fort et seul devant (même si tu performes grave en CFD... Ce n'est pas le même jeu... Il manque des choses !). Du coup encore une fois, pour gagner Jacques, tu ne peux partir que de ce que tu sais faire... !! La meilleure chance dont tu disposes pour gagner une course au but est de rester sur le schéma qui t'as permis de gagner en temps mini (la même configuration). Tu vas d'abord trouver cela idiot mais c'est un fait : Si tu en décides autrement, tu n'optimises plus tes chances de victoire. Tu te mets à fantasmer un nouveau Jacques qui saurait être ce que le Jacques véritable n'est pas -encore.
Nous avons vu à Montlamb que tu avais probablement besoin de monde devant... Alors, si c'est le cas tu n'as qu'à laisser du monde devant !! Pas 10 Km non plus, la spécificité de la couse au but doit être prise en compte, mais ta meilleure chance est de suivre le même modèle, le même schéma.

Tu t'inquiètes alors pour la victoire...? Tu te dis mais si je fais cela je ne gagnerai pas??!!
C'est vrai que tu risques de finir sans gagner... Mais malheureusement dans le cadre actuel de tes compétences en compétition de parapente, c'est malgré tout là ta meilleure chance de victoire de manche. Tu ne sais pas: Tes cibles peuvent tanquer devant et te laisser finir une fin de manche abordable dans le cadre de tes compétences d'attaque; tu pourrais les dépasser via accélérateur sur un plané final. Plus que tout, il s'agit aussi de ta meilleure chance de remporter le général de la compétition (je veux bien croire que cela peut être secondaire par rapport à tes objectifs).

Dans tous les cas ce qu'il y a de plus rapide pour se mettre à gagner des manches est de partir de ce que l'on sait faire... partir de là où il y a déjà une compétence de développée. (Ma grand mère disait déjà "faut bien partir de quelque chose !"). Dans ce cadre, il est faux et stupide de penser -ou pire de faire penser-, que seules les compétences d'attaquant pur (prise de contrôle de A à Z à la Slovène notamment) aboutissent potentiellement à des victoires de manches. Il est de nombreux cas ou les suiveurs purs et poursuivants / poursuiteurs purs gagnent des manches. Il est cependant inévitable d'avoir construit des compétences spécifiques et très ponctuelles d'attaque -fin de manche notamment- (peut être un peu ce qu'il te manque actuellement et ce qui provoque ton interrogation).

Ce que je veux dire c'est qu'il parait interessant d'arrêter de croire:
1 Que quand on est le plus fort on doit être devant... (Depend du schéma préférentiel personnel)
2 Que le plus fort est necessairement devant... (Dépend du schéma de chacun)

En partant de tes compétences en poursuite (si c'est bien de cela qu'il s'agit) tu pourrais travailler un point fort technique particulier qui viendrait agrémenter tes compétences en fin de manche du petit plus qui te ferais gagner... C'est plus rapide et plus correct épistémologiquement que de vouloir se réinventer complétement !!
Imagine le champion du monde Anglais actuel qui voudrait se mettre à ressembler au Slovène vainqueur de la coupe du monde d'Italie il y a peu sous pretexte de gagner des manches... !??! L'Anglais a plutôt tout interet à optimiser et modifier légérement son schéma en fin de manche (par l'apport de compétences nouvelles) plutôt que de vouloir se réinventer complétement comme s'il avait volé à Tolmin en concurrence avec son frangin toute sa vie.

Il s'agirait donc pour toi de poursuiter (ou autre ! Je ne sais pas !) jusqu'à trouver en fin de manche une fenetre de dépassement. Tu pars de ce que tu sais et tu développes un mieux sur la fin. Telles sont les conditions de l'optimisation de la performance à un instant T.

Je te donne quelques exemples de ce qui est fait à haut niveau par les meilleurs poursuiteurs en terme de prise de fenêtre et de point fort d'attaque spécifique renforcant leur compétence de poursuite...
-Un célèbre Suisse 3 fois vainqueur da la coupe du monde: Final en push full barre (quand c'est certain pour lui par rapport à ses compétences d'attaque... "A partir de maintenant: seul devant et en ayant poussé plus fort que tout le monde -donc peut être un peu bas-, je m'en fou je n'ai plus besoin de personne pour boucler"). Il est le meilleur sur cette compétence, il est très rare de le voir devant la ligne malgré une prise de fenetre souvent millimetrée !!
-Un célèbre Espagnol 5 ou 6 fois champion d'Espagne : Final en prise d'option (seul) quand il en sent la possibilité... "Je vais tenter de faire le tour du merdier et je vais tous les fumer... De toute facon si ca foire je sais que je peux revenir par là sans personne et faire au moins dixième") Tu peux être sûr que lorsqu'il part sur une option en fin de manche il arrive devant tous au final (j'estime sincérement à 90% ses réussites dans ce schéma en ligue, championnat Espagnol, British Open...). Il est probablement le meilleur mondial au jeu de l'option à trouver en fin de manche.

Au total, ne te tracasses pas, les poursuiteurs / poursuivants et suiveurs qui ont un minimum bossé sur l'attaque en fin de manche gagnent très souvent !! Reste effectivement à bosser en entrainement dans la lignée d'une compétence prédéfinie et pas à côté "en révant d'être".



Pour finir, tu sais, en raisonnant en schéma, les problématiques qui t'anniment par rapport à la régularité / polyvalence en fonction d'un meilleur résultat sont très approximatives...
Regardes Jacques: Je défends que le meilleur moyen de performer au top est de suivre et de développer son schéma fort. En même temps question: Tu sais quel est le meilleur moyen d'être régulier dans ses performances ?
...C'est de suivre son schéma fort.
Il n'y a pas de contradiction:
"Celui qui ne sort jamais de son schéma quoiqu'il arrive (cataclysme compris) produit potentiellement tous les jours son meilleur résultat". (Puisque l'on considère à juste titre qu'une sortie de schéma -même sur une prise de risque alléchante-, diminue toujours la prestation du pilote -l'histoire de la confluence dont je parlais à Bruno).

J'aimerai srtout que tu réfléchisses bien à ce paragraphe Jacques (de toutes les choses que j'écris au moins celui là...):
Dès que l'on touche au haut niveau, dans n'importe qu'elle discipline que ce soit (Musique, Echec, Sport, Littérature, Philosophie, Politique...), la vrai polyvalence n'est pas et ne sera jamais de tout maîtriser. Par contre elle est belle et bien de toujours pouvoir tout ramenner à quelque chose que l'on maîtrise.
Tu as un schéma fort, c'est à dire queqlue chose que tu maîtrises... Ton travail de sportif de haut niveau, de musicien de génie, de joueur professionnel d'échec, de politicien n'est pas d'essayer de maitriser autre chose dans ta discipline. Mais bien de t'arranger pour que tout tourne toujours autour de ce que tu maîtrises, et de faire en sorte que ce que tu maîtrises toi personnellement compte plus le jour J que ce que maîtrisent les autres.

Régulier et au top ??
Gère les ruptures. Reste en schéma fort.

++

Julien
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Une réponse à Jacques

Message  Julien le Mer 14 Mai - 14:08

Et Yann...
Je suis un lourd du forum... Tu veux bien remettre ces messages à leur place STP.
Je suis à fond avec la réponse donnée par Richi aussi.

Bon maintenant je me tais et je retourne au travail ++

Julien
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réponse à Jacques

Message  Jacques le Mer 14 Mai - 16:16

Julien a écrit:
Il est cependant inévitable d'avoir construit des compétences spécifiques et très ponctuelles d'attaque -fin de manche notamment-
Voilà, c'est ce qui me manquait dans la démonstration. Là je suis convaincu.
Car attendre que le groupe de tête tombe, c'est pas tous les jours le cas et un peu frustrant d'être capable de gagner que dans ces conditions, même si ce n'est pas dévalorisant, loin de là.
Reste que je suis pas le seul à vouloir développer ça et que c'est forcément pas gagné, mais c'est ce qui fait le charme de la compète !

Merci Coach ! Wink
Et merci à Richard pour les infos complémentaires.

Jacques

Messages : 20
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gdjacques.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réponse à Jacques

Message  pene-r le Jeu 15 Mai - 0:30

Jacques a écrit:
Reste que je suis pas le seul à vouloir développer ça et que c'est forcément pas gagné,...
Oui mais c'est aussi là que le jeu est rigolo, tu pourras, pourquoi pas, te fixer comme objectif d'attaquer le premier (si les compétences sont là Wink ) ou bien contrer la première attaque et répondre par une deuxième: un contre (là il te faudra un peu de suivi sur la première puis une bonne dose d'intuition, de volonté, etc ... lors du contre). Disons que plutôt que partir à l'aventure si la tactique de fin de course est basée sur prise de décision qui s'appuie sur un raisonnement de schémas, les chances de succès sont à priori plus élevées.
En revanche aussi, parler des schémas et les comprendre c'est une chose, les appliquer en est une autre (j'en ai fais la "douloureuse expérience" récemment Laughing ). Par contre il est sûr que tant que je m'y suis tenu (au raisonnement par schémas) la course a été facile et sans surprise... y a du boulot quand même pour les mettre en pratique du début à la fin Surprised

++ Wink

P.S. un grand bravo Jacques pour la CFD Wink Impressionnant Shocked

pene-r

Messages : 16
Date d'inscription : 11/03/2008
Localisation : Py

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réponse à Jacques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum