Evolution de la technique

Aller en bas

Evolution de la technique

Message  Yann le Sam 25 Avr - 21:34

Salut les accros de vitesse !

Maintenant que j'ai une voile qui avance et qui aime aller de l'avant, je commence sérieusement à me mettre à cette technique. La manche du samedi de la A de Montlamb a été pour moi le vol de la révélation du pilotage aux C.
Quelques impressions, partagées avec Tomas récement, j'aimerais avoir vos réactions et vos ressentis :

- 1er cas, un peu hors sujet, le pilotage accéléré en air peu turbulent :
Il me semble que le pilotage au barreau est le plus adapté, avec une question sur l'optimisation lors de ressources amples (ascendances larges et sans gros cisaillement). J'ai tendance à relâcher le barreau en haut de la vague pour garder l'aile au dessus de la tête, mais Tomas me dit que je pourrais garder le barreau, voire l'enfoncer encore et accumuler ainsi un peu d'énergie cynétique lors de la petite abattée qui suit l'ascendance (technique qui viendrait du delta). Qu'en pensez-vous ?

- 2ème cas, idem en air plus turbulent (cisaillements qui peuvent provoquer des fermetures si on n'agit qu'au barreau) :
Le pilotage aux C s'impose, car il dégrade moins le profil que les actions aux freins. Là je trouve la R09 géniale, car elle transmet très bien par des petites abattées qu'on sent venir. Une action proportionnée permet de stopper l'abattée et de prévenir la fermeture, sans trop dégrader... un régal. A noter que je trouve ce pilotage très proche du pilotage aux freins (point de contact, efforts proportionnels à l'abattée), ce qui limite considérablement les problèmes d'apprentissage et les risques de réapparition d'actions automatiques inadaptées en cas de vrac... Evidement, celà n'empêche en rien de garder les freins en dragonne, çà peut toujours être utile...

- 3ème cas, idem et encore plus turbulent, ou bien si on taquine les hautes vitesses (incidences très faibles...). Là j'ai bien l'impression qu'on joue avec le feu si on ne relâche pas le barreau en plus de l'action aux C, mais je ne suis pas sûr... Tomas me dit que c'est dommage... évidement ! A noter aussi que la Mantra semble particulièrement sensible dans cette configuration (disons V>60km/h). Pëut-être que certains d'entre vous osent tirer très fort sur les C, quite à "casser" le profil, tout en gardant le barreau... moi à ces incidences, je arrrive pas rop à jouer avec le centre de poussée... Luc, tu aurais peut-être des trucs à nous dire là dessus ?

- 4ème cas, idem, carrément "trop" turbulent pour le pilotage aux C (NB : c'est subjectif bien sûr, fatigue, proximité du relief, connaissance de la voile etc...). Dans ce cas, pour l'instant, ma seule technique est de relâcher le barreau et de stopper les abattées aux freins, mais cette bonne vieille technique est très pénalisante, car la vitesse est cassée et le tangage induit par le pilote est très important...).

ET VOUS ???

PS : Aujourd'hui à la B de Montlamb, j'ai croisé des pilotes qui m'ont dit ne pas "oser" poster des messages sur ce forum... c'est quoi cette timidité ? LACHEZ-VOUS, IL N'Y A PAS DE MAUVAISES QUESTIONS, IL N'Y A QUE DE MAUVAISES REPONSES !!!
avatar
Yann
Admin

Messages : 71
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur http://aeryan.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution de la technique

Message  NicoCantalou le Mer 29 Avr - 12:43

Salut les avions,

Habitué à prendre régulièrement des gros courants d'air, je suis donc très heureux de te lire Yan, ton résumé est vraiment très instructif. Merci.
Je commence juste à essayer cette technique, je ne peux donc rien amener de plus...désolé.

Je me permettrais juste de poser une question par rapport au type de suspentage permettant cette technique.
En effet, sur ma petite Peak lorsque j'accélère, le C extérieur est plus tiré que les 2C intérieurs.



(Les bouts d'ailes restent donc solides et les fermetures se produisent plutôt par le centre.)
Mais de ce fait, lorsque je veux piloter avec mon élévateurs C je tire sur les 2C intérieurs et le stab, (il me semble que c'est le même chose sur l'Icepeak3, le stab en moins) donc à chaque contre d'abattée le centre s'arrête (c'est déjà ça) mais les bouts d'ailes ont tendance à passer devant et l'aile travaille beaucoup en "accordéonant" dans l'envergure.

Quand pensez-vous ?

Merci à bientôt

Nico

NicoCantalou

Messages : 5
Date d'inscription : 11/03/2008
Localisation : Cantal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.comprteam.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécificité C extérieurs

Message  Yann le Mer 29 Avr - 13:17

Salut Nicolas,

Très heureux e te lire aussi.
Je ne connais pas la Peak, mais la plupart des systèmes d'accélérateurs relâchent les C dentraux plus que les bouts d'aile (dont la Mantra R09). Je ne peux parler que pour moi, mais sur la Mantra, je préfère saisir tous les C et çà semble bien marcher.
Les Peak et Icepeak sont très voutées, je pense qu'elles sont effectivement assez spécifiques dans la gestion des faibles incidences...

Si je te lis bien, ton action se fait principalement sur C1-C2 et dans ce cas tu crains l'attaque des bouts d'ailes, voir la crevette..

Peut-être vaut-il mieux que tu attrape aussi C3, par exemple avec l'annulaire et l'auriculaire, ou en bricolant un rappel vers C3 ? à voir

d'autres témoignages ?
avatar
Yann
Admin

Messages : 71
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur http://aeryan.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution de la technique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum